A l’heure du marketing de contenu, l’angoisse de la page blanche n’est plus l’apanage des écrivains. Elle devient de plus en plus le lot commun des marketeurs. Comment trouver des idées de contenus originaux qui vont vous permettre d’entrer en relation avec vos cibles ?

Le brainstorming est une méthode particulièrement efficace pour y parvenir. S’il est bien connu en entreprise dans sa manifestation collective (un groupe de personnes se réunissant dans une salle pour trouver des idées), c’est aussi un sport qui se pratique en solo. Voici trois règles simples pour vous permettre de produire des idées de contenus à l’aide de la méthode du « déballage d’idées« .

Séparez les phases de brainstorming et de production

Réservez des créneaux dans votre emploi du temps à la génération d’idées. Pendant une heure, mettez-vous devant une feuille de papier, un tableau blanc, un logiciel de mindmapping ou tout autre outil de prise de notes, et écrivez toutes les idées de sujets qui vous viennent. Lorsqu’une idée vous excite particulièrement, vous serez tenté de tout de suite commencer à écrire ou à faire des recherches sur le Net. Résistez à cette tentation : au maximum, rédigez quelques phrases pour décrire votre sujet, puis repartez à la chasse aux idées. Sinon, vous allez consommer votre budget-temps « brainstorming » et n’obtiendrez qu’une mince liste de sujets, alors que l’objectif est de produire un maximum d’idées pendant cette période.

Puisez dans votre expérience

La clé du marketing de contenu, c’est l’authenticité. Et quelle meilleure manière d’être authentique de que parler d’expériences que vous avez vécues ? Réfléchissez aux situations que vous avez vécues dernièrement avec vos clients : que vous ont-elles enseigné, que vous pourriez partager ? Quelle personnalité marquante avez-vous dans votre entourage, ou avez-vous rencontrée récemment, qu’il serait intéressant d’interviewer ? Quel logiciel ou outil vous facilite la vie au quotidien ?

C’est en partageant ces pépites de « vécu » que vous serez le plus pertinent et utile pour votre audience, vos clients et vos prospects.

Posez-vous des questions « orientées client »

Lorsque vous produisez des contenus, il n’est pas interdit de vous faire plaisir. C’est même recommandé, car le plaisir est communicatif. Mais ne perdez jamais de vue que vos contenus doivent toucher votre audience, leur apporter une plus-value, que ce soit en termes d’information, d’émotion ou d’utilité pratique.

En puisant dans votre expérience, en partageant des coups de cœur, en prenant position sur l’actualité de votre secteur, ayez toujours dans un coin de votre tête : « comment ce contenu va être utile à mon audience ?« .

Pour vous aider dans cette phase de brainstorming, Smartwords a compilé une série de questions qui peuvent vous guider. N’hésitez pas à vous en inspirer, et à y ajouter les vôtres.


Crédit photo : Sean MacEntee