He She They

He She They, Creative Commons par Mike Kanert

Les pronoms, ces petit mots qui lient entre elles nos phrases et nos idées, nous paraissent insignifiants à tel point que nous n’y prêtons guère attention. Nous les utilisons quotidiennement et leur tâche n’est pas facile ! Humbles représentants du nom, ils héritent de toutes ses fonctions : ils peuvent être sujets, attributs, compléments et se métamorphosent en toutes choses : une personne, un objet ou une idée. De véritables petits bijoux de linguistique.

Mais en plus de toutes leurs tâches grammaticales « officielles », les pronoms ont une vie secrète… Ils peuvent révéler nos intentions, nos pensées et notre avenir.

C’est en tout cas ce que constate James Pennebaker, psychologue à l’Université du Texas. C’est justement le fait que nous ne leur accordions aucune attention qui les rend si intéressants. Selon ce spécialiste, dans notre langue natale, la fonction de ses «mots de liaison» nous est invisible. Pourtant, lorsque l’on écoute une langue étrangère que nous parlons peu, notre cerveau se concentre pour décrypter ces petits mots tellement importants qui nous permettent de comprendre l’essentiel d’une conversation.Lire la suite…