Hubert Hémard, Monoprix

Hubert Hémard

En prélude aux tables rondes ayant eu lieu lors de la remise du référentiel achats 2012, M. Hubert Hémard, Directeur Général du Groupe Monoprix, a proposé sa vision des Achats. Il a rappelé que, pour une Direction Générale, les Achats sont avant tout une formidable opportunité de réduction de coûts. Mais il a insisté sur le fait que cela ne signifiait rien si on ne pensait pas en premier lieu au service rendu au client : « on oublie souvent le client, mais il est fondamental de le remettre au cœur de toutes les préoccupations. Après tout, le client, c’est 100 % du chiffre d’affaires ! »

Ainsi, du point de vue Achats, tout ne passe pas par la réduction de coûts. Par exemple, réduire le coût d’achat des sacs en plastique distribués en caisse ne rime à rien s’ils craquent facilement, compliquant la vie de la cliente sur le chemin du retour.

Les Achats, en plus de travailler sur les coûts, doivent donc optimiser l’expérience client. Par exemple, quoi de plus désagréable pour le client dans un magasin que le rayon frais (-6° par rapport au reste du magasin) ? En mettant en place des meubles froids fermés mais pratiques, les Achats de Monoprix ont réussi à diminuer les dépenses énergétiques de 19 % tout en permettant aux clients de prendre leur temps dans les rayons sans s’enrhumer.

Monoprix veut faire retrouver le plaisir du commerce de quartier, en étant proche du client et en lui proposant plus de choix.Selon Hubert Hémard, c’est en proposant au client ce qu’il souhaite et en lui laissant du choix qu’on crée de la valeur, pas en écrasant les prix en achetant massivement une référence unique.

« Il faut parfois dépenser plus pour gagner plus » a conclu Loic Vuichard de l’EBG. C’est justement un des thèmes abordés dans le référentiel.